Plusieurs groupes de jeunes sous main de justice de milieux ouverts et un groupe de quartier mineur vont se rencontrer autour de textes, théâtraux ou non, encadrés par des éducateurs et des intervenants artistes. A l’issu de plusieurs jours de travail, répartis sur diverses périodes, une restitution du travail entre les groupes sera faite : lors d'une représentation publique, mais aussi avec la création d'un carnet de bord et de capsules vidéos.

Au travers de la rencontre et du travail avec des intervenants artistes, le projet a pour objectif de permettre à des jeunes suivis par la PJJ d’accéder à une ouverture culturelle, de leur proposer un accompagnement dans l'expression de leur vécu et de leurs aspirations au travers d'un processus de création.

LES STRUCTURES PARTICIPANTES
  • Quartier mineur du Centre pénitentiaire de Moulins-Yzeure (milieu fermé)
  • EPE de Clermont-Ferrand
  • Etablissements en milieu ouvert du Puy-de-Dôme et de l'Allier

 

LES ARTISTES IMPLIQUÉ.E.S
  • Louise Hamel : comédienne
  • Thierry Robert : metteur en scène

Travaillant dans tous les quartiers de l’agglomération clermontoise et sur de nombreux territoires de la région, le Théâtre du Pélican a pour leitmotiv de s’adresser à des jeunes éloignés de la culture, tels les jeunes sous mains de justice et le projet proposé s’inscrit donc naturellement dans la démarche de la structure.

.
PROJET EN PARTENARIAT AVEC LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE
.

Nous laisserons les participants s’approprier ces textes, les choisir, les découper, les compléter et les encouragerons dans leur propositions.

Par le biais des ateliers, nous souhaitons amener chacun.e et chaque groupe de jeunes à percevoir qu’il possède un bagage culturel qui lui est propre et la richesse de celui-ci.

Nous désirons leur transmettre diverses techniques corporelles et de respiration afin de mieux appréhender leurs réactions face au monde, éveiller leur plaisir et leur intérêt à interpréter des personnages de l’intérieur. Dans l'optique de se décaler de leur vie personnelle et de valoriser leur travail et leur estime d’eux-même en s’exposant lors de la restitution globale des ateliers.

.
PROJET FINANCÉ PAR
LA FONDATION SNCF, LA DRAC
ET LA RÉGION AUVERGNE-RHONE-ALPES
.

 

L'ORGANISATION DU PROJET

Nous désirons proposer un projet pour les jeunes suivis par la PJJ qui s’articulera autour de la découverte de textes contemporains. Les textes proviendront du répertoire théâtral mais aussi de divers romans, poésies, chansons ou encore de textes de lois, chartes (déclaration des droits de l’enfant)... 

Les ateliers dureront une semaine par groupe de participants. Le projet propose à trois milieux ouverts et à un quartier mineur de participer. A la fin de l’année 2020, deux jours de reprise de travail et un jour de restitution commune entre tous les groupes est en train de s’envisager.

Afin de pouvoir laisser une trace du travail parcouru dans le respect des normes sanitaires en vigueur, le projet propose deux outils : le carnet de bord et des capsules vidéos.

LE CARNET DE BORD

Le journal de bord se constituera au sein de chaque groupe au fur et à mesure des jours d’ateliers, il synthétisera les émotions traversées de la journée face aux thématiques abordées ou juste simplement face à l’ambiance de travail. Chacun devra y déposer, un mot, un bout de texte, une chanson, un dessin... Ce moment permettra d’aller chercher les mots face au travail, de les assumer et ainsi de faire face aux émotions suscitées durant la journée. Il sera la trace tangible du travail élaboré. Il permettra également de faire un point sur la journée passée ensemble. Sur ce qui est facile ou difficile.

LES CAPSULES VIDÉOS

Les capsules vidéos seront la restitution directe de la semaine d’interprétation. Elles seront tournées le dernier jour, en accord avec les droits à l’image et le respect des envies de chacun. Elles interviennent à la fin de la semaine, une fois que les jeunes seront un peu départi de leur auto-censure face à l’interprétation, et qu'ils seront fiers du texte choisi et du personnage à interpréter.