Née en 1979, Marine Auriol a eu plusieurs vies.
Elle n’est plus metteur en scène, ni comédienne, ni marionnettiste, n’a plus de compagnie mais souhaite toujours défendre les écritures contemporaines et rencontrer des artistes du monde entier. Elle a aujourd’hui découvert le web et réfléchit à comment s’en servir pour continuer d’écrire et développer des partenariats en France et à l’étranger.
Sa saga théâtrale les Chroniques du Grand Mouvement a reçu différentes aides et prix d’écriture (Beaumarchais, DMDTS, CNT), le premier chapitre Zig et More est traduit en anglais, allemand et roumain dans le cadre du programme TRAMES (Comédie de Saint-Etienne)
Des résidences et des commandes d’écriture lui permettent de sortir de l’univers futuriste du monde du Grand Mouvement pour s’inspirer des territoires et des rencontres (le Kid, résidence d’écriture francophone au Québec avec le CEAD, Il faut des ponts pour que l’eau coule dessous, résidence d’écriture à la Ferté-sous-Jouarre, épisodes du feuilleton théâtral J’ai marché sous les pierres, mythologie contemporaine et imaginaire de la Lozère de la Cie L’Hiver Nu…) Son premier texte à destination des enfants, l’Ogre d’Aloïs a paru dans la collection « Théâtrales Jeunesse » en 2009.

 

photo de la grande Marine Auriol

Bibliographie

• Le Kid in « Mauvais Genre(s) », Éditions Théâtrales, 2011

• L’Ogre d’Aloïs in « Court au Théâtre 2 », Éditions Théâtrales, 2009

• Les Chroniques du Grand Mouvement, Éditions Théâtrales

– Chapitre 1: Zig et More, 2004
– Chapitre 2 : L’Angare, 2004
– Chapitre 3 : Urbi, 2006
– Chapitre 4 : Les Passagers, 2009
– Chapitre 5 : Fragments neufs, 2009

http://www.marineauriol.com/