Auteur de poésie, romans, nouvelles, il se consacre aujourd’hui à l’écriture théâtrale. Rien ne lui paraît plus extraordinaire que de voir incarner ses propres chimères et l’on retrouve dans son théâtre un thème essentiel à ses écrits : les personnages mis en danger. Une poésie universelle se dégage de l’ensemble de son œuvre qui évoque le monde moderne et ses blessures – guerre, pauvreté, déracinement, terrorisme.

En 2009, il écrit pour le Théâtre du Pélican Yvon Kader, des Oreilles à la lune qui est publié en 2010 par l’école des loisirs (lire une critique) et qui est toujours en tournée.
C’est la deuxième pièce créée par le Théâtre du Pélican suite à une commande d’écriture après La Petite Danube en 2007.

Il a également écrit pour le théâtre Little boy, la passion (2005, prix SACD) et La Grande faim dans les arbres (2003). La plupart de ses pièces est publiée aux éditions Théâtrales.
Depuis plusieurs années, Jean-Pierre Cannet est sollicité pour des résidences d’écrivain. Il apprécie ces temps de rencontres et de sensibilisation à la littérature contemporaine.

Interview de Jean-Pierre Cannet (1ère partie / 2ème partie) sur le site du Billet des Auteurs de Théâtre.

Bibliographie

Théâtre
L’enfant de par là-bas, in Si j’étais grand 2, Théâtrales, 2012.

Caddie, L’École des Loisirs, 2015  

L’enfant de par là-bas, in Si j’étais grand 2, Théâtrales, 2012

• Tous ne sont pas des anges, Le Bruits des autres, 2011

•  Yvon Kader, des oreilles à la lune, l’école des loisirs, 2010

•  La foule, elle rit, l’école des loisirs, 2010

•  La petite Danube, éd. Théâtrales Jeunesse, 2007

•  Little boy, la passion,  éd. Théâtrales, 2005

•  La grande faim dans les arbres, éd.  Théâtrales, 2003

•  Brise-glaces, Le bruit des autres, 2001

•  Des manteaux avec personne dedans, éd. Théâtrales, 1999

•  Résurgences, Alfil, 1996

Romans
•  Simploque le gitan, Julliard, 1998

•  Les Vents coudés, Gallimard, 1993

Nouvelles
• Le grand labeur, Rhubarbe, 2014

• Quand elle rit sur la photo, diffusion MFI/Festival des théâtres francophones, 2002

•  On aurait pu me croire vivant, Alfil, 1996

•  Gueules d’orage, coédition Marval et L’instant même (Québec), 1994

•  Bris de guerre, coédition Dumerchez et l’instant même (Québec), 1992

•  La lune chauve, coédition L’Aube et L’instant même (Québec), 1991

Poésie
•  Portraits à la boue, éd . Cadastre8zéro, 2008

•  De toute lumière, éd. Joca Seria, 2006

•  Mordre la falaise, éd. La passe du vent, 2004

•  Lettre par la fenêtre, avec Dominique Sampiero, éd. Dumerchez, 1995

•  Le Petit « disons » de Saint-Quentin, Alfil, 1995

Jeunesse
•  On a volé petit-môssieur, Alfil-jeunesse, 1995