De l’importance du poétique & de l’imaginaire

« En quoi le sens poétique d’une aventure dramaturgique influence-t-il une part de l’intériorité de la jeunesse ? 

Comment conjuguer les apports du théâtre et toute sa symbolique avec les écritures destinées aux adolescents ?

C’est en fouillant les esprits de quelques-uns des jeunes personnages-héros (cf. Chapitre sur les thématiques) que le sens le plus porteur à donner à ma démarche est devenu lisible. Comment et pourquoi ces annonciateurs, ces précurseurs ou ces fous d’un monde auquel ils appartenaient, si jeunes, se sont-ils ancrés dans leur temps ? Et comment les images ou les projections qu’on a d’eux, peuvent-elle être vivantes, régénérantes en ce moment, et sans doute pour longtemps encore ?

C’est au cœur du comportement exemplaire de ces personnages, de leur volonté idéalisée, de leur état visionnaire, enfin de la force d’une « rêverie » qui a cheminé durant des siècles, que j’ai senti le besoin « d’écrire » une nouvelle page de leur histoire, de les transporter sur le plateau du présent et de créer, ainsi, un lien fort entre notre jeunesse et sa société.

Quels sont nos nouveaux héros et comment font-ils écho aux anciens ? Comment s’entendent et se comprennent leurs discours, leurs nouvelles façons de rassembler ? N’y a-t-il pas moyen, en creusant leurs paroles, d’apporter une confiance renouvelée en la jeunesse ? Comment rechercher avec elle des valeurs qui lui permettront de reconsidérer sa position et sa dignité ? Je pense que c’est en lui dévoilant certains atouts de mon univers sensible, comme le sens aigu de l’imaginaire dramatique et celui d’une responsabilité symbolique par les signes du théâtre, que j’ai pu mieux l’accompagner. »

Extrait de l’ouvrage Un théâtre et des adolescents – tome 2 (Les années Pélican), de Jean-Claude Gal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *