Une jeune fille découvre les mots jusqu’à la boulimie, jusqu’à ce que son corps n’ait plus besoin de manger, tellement ils emplissent son ventre. Elle rejette ainsi tout ce qu’elle pouvait être plus jeune, au moment où les démons de son corps lui donnaient des formes.
Elle cherche et trouve dans les mots ce qu’elle souhaite, s’en délecte et se transforme peu à peu en une vapeur légère qui enveloppe l’air des pensées extrêmes d’une adolescente.

Avec Marielle Coubaillon et Chloé Pestana
Mise en scène : Jean-Claude Gal
Création lumière : Brice Maxant
Scénographie : François Jourfier

Un spectacle "boîte à outils" pour aborder le théâtre et les écritures contemporaines avec votre classe !

Partant du constat qu'aborder le texte de théâtre n'est pas toujours aisé, le Théâtre du Pélican a imaginé une boîte à outils, à partir d'un spectacle, pour les collèges et le lycées, afin de sensibiliser la jeunesse à la richesse du théâtre contemporain.

Le tout en UNE heure, montre en main !

Une représentation en 2 temps :

  • Floue, le texte de Dominique Paquet porté par Marielle Coubaillon et Chloé Pestana

  • la sensibilisation

Lectures d'une sélection d'extraits de textes d'une trentaine d'auteurs contemporaines, selon des thèmes choisis par les enseignants et déterminés par l'âge du public. 

Deux dossier thématiques regroupant les textes sélectionnés pour les collèges et les lycées sont à la disposition des enseignants. Pour aller plus loin, notre fonds Théâtre Jeunesse (1000 références) est en accès libre au Théâtre du Pélican.

Spectacle disponible en tournée en 2018-2019.

Photographie de Régis Nardoux

L'intention de l'auteur
"Lorsque Jean-Claude Gal m’a proposé d’écrire un texte à partir de ce thème Les nouvelles mythologies de la jeunesse, j’avoue avoir été perplexe car je me suis demandé comment les anciens mythes pouvaient encore irriguer la vie et la pensée des adolescents d’aujourd’hui. Les mythes hébreux, grecs et latins, - parce que les autres nous sont presque totalement inconnus ! -, avaient-ils encore quelque chose à leur dire, remplacés, il me semblait, par des aventures romanesques nouvelles, celles de Tolkien par exemple qui, même fondées sur des invariants fictionnels, nourrissaient un autre imaginaire ?
En y réfléchissant et en partageant une semaine d’écriture avec des jeunes du collège de Murat, je me suis aperçue que, loin d’avoir été jetés aux oubliettes, les héros mythologiques leur racontaient de nouvelles histoires. J’ai sélectionné plusieurs héros en lien avec des comportements ou des rêves d’aujourd’hui, Narcisse (le selfie), Echo (le chant) , Héraclès (la toute-puissance) ou Ploutos (l’argent) , et des récits sont nés, qui articulaient les légendes anciennes et la vie quotidienne des adolescents.
Pendant cette semaine d’écriture à Murat, j’ai commencé un texte intitulé Floue dans lequel j’ai lié le narcissisme à l’anorexie par le biais du selfie. Depuis des années, je cherchais une voie narrative pour évoquer mon anorexie d’enfant et ma boulimie de mots. Je crois l’avoir trouvée grâce à cette commande du Théâtre du Pélican. La consultation des sites pro ANA a été aussi une source de réflexion sur une mythologie contemporaine de la maigreur, celle-ci ayant toujours été compensée et sublimée chez moi par la dévoration des livres et des histoires. Cette anorexie a donc été sans doute le fondement de mon envie d’écrire : se sustenter par les mots et n’être jamais en manque !

Je souhaite donc que les adolescents puissent trouver dans cette fiction théâtrale et dans celles de mes camarades auteurs l’enthousiasme de vivre. Nul doute que le Pélican ne sache aussi le leur donner."

Dominique Paquet

photographie de Régis Nardoux

Photographies de Régis Nardoux

Photographie de Régis Nardoux